Le traitement de maladie parodontale par la gingivectomie

Malheureusement, les gencives affectées par une maladie parodontale n’arrivent plus à se rattacher aux dents. Quand les poches parodontales (tartre et plaque dentaire) se développent, une chirurgie de la gencive peut s’avérer nécessaire afin de corriger le problème. Une gingivectomie est la procédure chirurgicale qui est utilisée pour enlever les tissus malades dans le but de réduire les poches et ralentir la progression de la maladie.

La procédure de gingivectomie

Avant la procédure gingivectomie, un curetage des racines est souvent utilisé pour enlever des bactéries et le tartre qui se trouvent sous les gencives. La procédure de gingivectomie en elle-même exige qu’une anesthésie locale soit effectuée pour engourdir vos gencives. Traditionnellement, un scalpel est utilisé pour enlever les tissus malades, mais aujourd’hui, beaucoup de dentistes utilisent le laser pour un traitement moins contraignant, un saignement minimisé et un temps de guérison plus rapide. En fonction de la quantité de tissus malades à enlever, la procédure peut durer quelques minutes ou une heure.

Vous devrez vous occuper de vos gencives après votre procédure pour que les résultats demeurent efficaces. Ceci qui inclut une bonne hygiène bucco-dentaire, le choix d’une alimentation saine et des visites régulières chez votre dentiste. Vous devriez également éviter de fumer, le cas échéant.

La gingivectomie fait-elle mal ?

La plupart des procédures parodontales ne sont pas douloureuses, mais vous pouvez sentir un certain inconfort après votre procédure de gingivectomie. Le saignement de gencives est aussi normal pendant un jour ou deux. Comme avec n’importe quelle procédure chirurgicale, il y a toujours un risque secondaire d’infection. C’est pourquoi, votre dentiste vous prescrira toujours des antibiotiques.

Une seule procédure pour de multiples interventions

Tandis qu’elle a été développée à l’origine pour ne traiter que les maladies des gencives, la procédure de gingivectomie a plusieurs applications aujourd’hui. Une gingivectomie peut être utilisée:

  • comme une mesure préventive des infections dentaires et autres types de gingivites.
  • en combinaison avec un gingivoplastie, dans une procédure dont le but est de réorganiser les inégalités des gencives.
  • pour des buts purement esthétiques dans la dentisterie cosmétique.

Combien coûte une gingivectomie ?

Outre la quantité de tissus à ôter, le coût de la gingivectomie variera en fonction de l’expérience de votre dentiste et de la technique de gingivectomie utilisé. Les prestations au laser coûtent plus que la technique traditionnelle. Il est important de demander le coût de la procédure à votre dentiste avant de l’exécuter. Si vous avez une assurance dentaire, vous devriez être à l’abri de toute surprise désagréable, car la plupart d’entre elles, couvre ce type de prestations.

La gingivectomie fait partie des nouvelles procédures novatrices de dentisterie qui repoussent les limites des soins dentaires. Mais puisqu’elle est nouvelle, il est préférable de vous confier à un spécialiste reconnu, pour en bénéficier.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

Pas encore de commentaire.

Laisser une réponse